Enseignants non remplacés : la colère monte !

Des milliers d’heures d’enseignement non assurées STOP
vendredi 19 février 2016
popularité : 32%

Communiqué FCPE 94

La FCPE 94 fait le constat que le problème récurrent des professeurs non remplacés s’aggrave, en primaire comme dans le second degré. Dans de nombreux établissements, de très nombreux élèves du département se retrouvent sans enseignant pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Ces milliers d’heures perdues qui ne sont jamais rattrapées, ont des conséquences désastreuses sur leur réussite scolaire.

Cette situation déstabilise, en outre, les écoles et les équipes éducatives. Elle pénalise tous les élèves et doublement ceux des milieux populaires qui n’ont que l’école publique pour apprendre. Elle constitue une rupture de la continuité du service public de l’Education nationale et favorise, en même temps, le recours au soutien scolaire privé, creusant ainsi les inégalités d’accès aux savoirs.

Nous ne pouvons plus tolérer que cette situation se répète d’année en année et même s’aggrave, sans que les moyens conséquents permettent de régler ce problème. Notre fédération de parents d’élèves exige du rectorat que des remplacements soient assurés dès la première heure d’absence par des enseignants formés.