mercredi 30 mars 2016

Affirmons notre soutien à Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix

Soyons nombreux au tribunal le 8 avril à 13h30


Après avoir fait l’objet d’intimidations de la part d’opposants à la prétendue introduction dans les écoles d’une supposée « théorie du genre », Stéphanie Michel, présidente du conseil local FCPE Paul Langevin de Fontenay sous Bois, et Emmanuel Chareix, administrateur de la FCPE du Val de Marne, sont poursuivis pour diffamation par deux opposants à cette « théorie ».
Ils n’ont pourtant fait qu’agir dans le cadre de leurs mandats associatifs au sein de l’école publique, en défendant les valeurs d’égalité et de laïcité fortement attaquées.
Nous appelons les parents d’élèves, enseignants, élus, et toutes les personnes attachées aux valeurs d’égalité et de laïcité au sein de l’école, et à l’égalité fille / garçon, à être solidaires de Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix en soutenant nos deux militants associatifs, membres de la communauté éducative, mis en cause dans leurs mandats d’élus de la première fédération de parents d’élèves.

Nous réaffirmons que les attaques dont ils sont victimes portent directement atteinte au légitime engagement de tous les parents d’élèves, et à notre conception de l’égalité et de la laïcité.

le procès prévu vendredi 27 novembre 2015 a été renvoyé au vendredi 15 janvier 2016 puis au 8 avril 2016 à 13h30

Affirmons notre soutien à Stéphanie Michel et Emmanuel Chareix :

S’attaquer à l’un d’entre nous, c’est s’attaquer à nous tous

Rappel des faits
En décembre 2013 et en janvier 2014, des parents d’élèves de l’école Paul Langevin, alors élus FCPE, avaient appelé à des journées de retrait de l’école ("JRE") contre le dispositif du ministère « ABCD de l’égalité » filles/garçons. Face à la virulence et à la teneur de leurs discours contraires aux valeurs de la FCPE, le Conseil départemental de la FCPE 94 a engagé une procédure exceptionnelle visant à dénier aux trois personnes concernées toute possibilité de se prévaloir de la FCPE, de parler en son nom et de siéger sous l’étiquette FCPE dans les conseils d’école.
Il a alors semblé légitime au Conseil local FCPE d’informer les parents de l’école de cette exclusion, et un affichage a été fait sur le panneau de l’école, indiquant nominativement les personnes exclues. Emmanuel Chareix, de son côté, a relayé l’information auprès des partenaires institutionnels. C’est sur ces faits considérés diffamatoires qu’ils sont attaqués en justice.
À compter de cet affichage, Stéphanie Michel a été harcelée et a reçu des menaces et des intimidations à son domicile, et sa voiture a été vandalisée. Elle a déposé une plainte pour harcèlement, qui n’a donné lieu à aucune suite.
Stéphanie a reçu bon nombre de soutiens (associations, syndicats, personnalités…) dont celui de la ministre de l’Education, Mme Najat Vallaud-Belkacem, dans un courrier adressé le 16 juillet 2015 où elle lui écrit : « J’ai pleinement conscience du soutien que la FCPE a apporté au plan d’action que nous avons développé en faveur de l’égalité entre les filles et les garçons à l’école. » « A cet égard, la FCPE de Fontenay-sous-Bois a été particulièrement active pour veiller à ce que ce principe primordial soit compris par l’ensemble des familles. » « Je souhaite, par le présent courrier, saluer l’importance de votre investissement ainsi que votre engagement pour l’égalité entre les filles et les garçons et pour l’indispensable co-éducation que je souhaite encore voir renforcer. »


Articles les plus récents

jeudi 19 mai 2016
par  CDPE94

48ème CONGRES DÉPARTEMENTAL

Nous aurons le plaisir de vous retrouver pour participer aux travaux de notre congrès départemental.
La matinée de samedi sera consacrée aux aspects statutaires et nous échangerons et débattrons dans l’après-midi sur la situation de l’enseignement des langues dans notre département.
Le congrès, c’est aussi le moment du vote pour le renouvellement d’une partie du conseil d’administration du CDPE94. Cette année, 12 sièges sont à pourvoir.
Tous les conseils locaux sont invités à présenter des candidats. (...)

jeudi 24 mars 2016

Après le Ministère, continuons la mobilisation !

250 parents, enseignants et élus locaux se sont rassemblés sous les fenêtres du ministère de l’Éducation nationale, ce mercredi 23 mars, pour exiger l’annulation des 88 fermetures de classes prévues et une dotation supplémentaire exceptionnelle de postes pour la rentrée prochaine dans les écoles du Val de Marne. Une délégation de 4 personnes a finalement été reçue par deux collaborateurs directs de Najat Valaud-Belkhacem. Sans faire aucune annonce, ils ont reconnu, à demi mots, que la situation de (...)

jeudi 17 mars 2016

Des moyens supplémentaires pour les écoles du Val de Marne

Après le GT exceptionnel, plus que jamais
Tous au ministère le mercredi 23 mars !
Lors du GT exceptionnel réuni en urgence ce matin à 10h30, madame la Directrice Académique a présenté de nouvelles mesures qui seront soumises au CDEN de demain :
+ 11 annulations de fermetures de classes,
+ 3 nouvelles ouvertures de classes,
+ 1 création de PDMQDC
et - 15 postes de remplaçants supprimés !!!
Si les 15 mesures positives (qui étaient toutes demandées par les écoles) sont indispensables, (...)

dimanche 21 février 2016

Pour une réforme ambitieuse du collège

La FCPE 94 réaffirme son attachement au collège unique et en même temps à une réforme qui donne plus de sens aux enseignements, en mettant les élèves au cœur des apprentissages.
Si elle partage les objectifs affichés par la réforme de lutter contre l’élitisme et de permettre aux élèves de « mieux apprendre pour réussir », la FCPE 94 n’est pas d’accord avec les mesures de réduction des heures d’enseignements et avec l’autonomie renforcée des établissements. Nous estimons qu’elles vont aggraver les inégalités. (...)

vendredi 19 février 2016

Enseignants non remplacés : la colère monte !

Communiqué FCPE 94
La FCPE 94 fait le constat que le problème récurrent des professeurs non remplacés s’aggrave, en primaire comme dans le second degré. Dans de nombreux établissements, de très nombreux élèves du département se retrouvent sans enseignant pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Ces milliers d’heures perdues qui ne sont jamais rattrapées, ont des conséquences désastreuses sur leur réussite scolaire.
Cette situation déstabilise, en outre, les écoles et les équipes éducatives. Elle (...)

jeudi 3 septembre 2015
par  fred

C’est la rentrée 2015. Informations pour les conseils locaux.

chers adhérents,
Le CDPE94 est à votre disposition pour trouver le matériel dont vous avez besoin en cette rentrée. Vous trouverez aussi de l’aide auprès de notre secrétariat et des administrateurs du CDPE94. N’hésitez pas à passer nous voir.
4 rue Jules Vallès 94800 Villejuif
Tel : 01 46 77 01 01
FCPE94(arobase)wanadoo.fr

mardi 1er septembre 2015

Rassemblement organisé à l’occasion d’un Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) consacré aux ajustements de la carte scolaire après la rentrée

Au lendemain de la rentrée, de nombreuses écoles du département n’ont toujours pas obtenu les ouvertures de classes attendues. D’autres, ont des classes surchargées, un manque d’AVS-EVS pour la scolarisation des enfants en situation de handicap ou des difficultés pour la scolarisation des 2/3 ans en maternelle...
La FCPE 94 appelle à participer à un rassemblement organisé à l’occasion d’un Comité Technique Spécial Départemental (CTSD) consacré aux ajustements de la carte scolaire après la rentrée.
Nous (...)