FORTE MOBILISATION A LA VEILLE DE NOËL LORS DE LA TENTATIVE D ’ EXPULSION DE ROLAND RAKOTOARIVELO A ROISSY

dimanche 23 décembre 2007
popularité : 26%

Ce matin des 8 heures forte mobilisation au terminal de l ’aéroport Charles de Gaulle pour le vol a destination d’Antanarivo où la Police avait l ’intention d ’embarquer pour l’’expulser Roland RAKOTOARIVELO ;

Michèle sa femme , sa famille ses amis , tou l ’équipe directrice enseignants de l ’école Blaise Pascal maternelle , des collègues du primaire,les parents d ’élèves(Roland est élu FCPE au Conseil d ’École,la FCPE 94 représentée entre autre par Alain Buch, RESF 94 représenté entre autre par Pablo Krasnopolski, les militants locaux du et 4 conseillers PCF ou LCR, Mme Evelyne Rabardel Conseillère Générale PCF , en tout un cinquantaine de personne étaient venues apporter leur soutien à Roland et faire en sorte que l ’expulsion n’ait pas lieu

Il faut noter aussi la présence de Hélène Bréault Journaliste au Parisien édition Val de Marne ,venue faire son devoir d ’information de la population Valdemarnaise.

Nous étions cinquante à distribuer des tracts à tous les passagers embarquant pour ce vol et expliquant la situation Dans l ’ensemble nous avons reçu un accueil favorable des^passagers certains ont même accepté de nous donner leur numero de portable pour que nous soyions tenus au courant .

A 10 h 20 l’avion n’a pas décollé
malgré plusieurs tentatives d’intimidation de la police (promesse de visa de retour , menace de prison, s ’il n’embarquait pas .

Finalement Roland
n’embarquait pas et était placé en garde à vue à partir de ce moment là , fait qui a été confirmé par un membre des forces de l’ordre à Mme Rabardel conseillère générale .
Celle-ci va demander une intervention auprès du préfet de la part de M. Favier Président du Conseil Général


Tous les élus et citoyens les militants les associations vont continuer à intervenir par fax par mel auprès du préfet demander la libération de Roland ainsi que sa régularisation et celle de sa famille.
,quelque soient les décisions de justice un préfet a toujours le droit de régulariser un sans papier.
IL faut continuer a amplifier la mobilisation notamment sans doute demain au tribunal correctionnel de Bobigny où Roland va être déféré( des que nous saurons date et heure nous préviendrons par courriel surveillez vos boites aux lettres)
Nous n’avons pas perdu la bataille Roland est toujours sur le territoire Français ;, plus que jamais lui sa femme ses enfants ont besoin de notre soutien
Malgré les fêtes continuons la lutte soyons vigilant hélas avec les 8 jours qu’il rest à Monsieur Hortefeux le sinistre de la nationalité et de l ’immigration Noël ne sera pas joyeux pour tout le monde