NOTE DE VIE SCOLAIRE

mercredi 2 mai 2007
popularité : 45%

FCPE Seine et Marne
FCPE Seine Saint Denis
FCPE Val de Marne Communiqué de presse
Le Mée, le 28 avril 2007

NOTE DE VIE SCOLAIRE
ET MAINTENANT UNE TRIPLE PEINE !

Les Conseils Départementaux FCPE du 77, du 93 et du 94 s’insurgent de la nouvelle utilisation sanction de la note de vie scolaire.

Nous apprenons que cette note, injuste et discriminatoire, sera intégrée dans la procédure d’affectation PAM qui répartit les élèves de 3ème en fonction de leurs vœux d’orientation dans les établissements de leur département.

Dans un premier temps, le recteur avait assuré qu’il n’en serait rien. Mais voilà : changement de recteur = changement de discours ! Et la note de vie scolaire frappe encore.

Nous avions dit, avec les syndicats enseignants, notre désaccord total sur cette note qui venait infliger une double peine aux élèves et sanctionnait plus encore les élèves déjà en difficulté.

En l’intégrant au processus d’orientation, le rectorat ouvre la porte à une orientation forcée plutôt que choisie par les jeunes. C’est encore une fois les plus défavorisés qui en subiront les plus lourdes conséquences. Le rectorat s’assure aussi d’organiser des classes dans lesquelles seront regroupés nombre d’élèves en échec sans aucun moyen pédagogique supplémentaire pour les aider à s’en sortir et, donc, de les voir rapidement exclus du système scolaire.

Le rectorat instaure également le principe de la triple peine : voilà qui est innovant !!

La FCPE exige, d’autant qu’il ne s’appuie sur aucun texte légal, que le Recteur retire immédiatement, cette note de vie scolaire de la procédure d’affectation PAM.
La FCPE continue de demander que la note de vie scolaire soit purement et simplement abandonnée.

A noter également ! Toutes les Académies n’utilisant pas le logiciel PAM, selon le lieu où l’on est scolarisé la note de vie scolaire comptera ou ne comptera pas dans l’affectation. Là encore : où est passée l’égalité des chances ?