RESF

Le Réseau Education Sans Frontières (RESF) rassemble des associations et groupes caritatifs, humanitaires, religieux, politiques, syndicaux... et de simples citoyens. RESF n’a pas d’instance dirigeante, ni d’affiliation politique ou religieuse.

Le but commun du réseau est la protection des enfants dont les familles ont
des difficultés à obtenir une régularisation de leur présence en France.
Nous voulons permettre à ces enfants d’avoir accès à l’éducation, à une vie
familiale libérée de la peur de l’expulsion, à une vie d’enfant simplement.
Nous voulons que les jeunes majeurs scolarisés puissent continuer leurs
études et travailler ici sans être inquiéter.

Parce que les enfants n’ont que faire des frontières. Ils ne sont pour rien dans le parcours familial qui les a amené à vivre, à naître ici.

C’est pour cela que le RESF les prends sous sa protection.

La FCPE est membre de ce réseau

JPEG - 7.9 ko

Sur le site RESF, les nouvelles du Val de Marne

mercredi 6 septembre 2017

Les menaces d'expulsion pleuvent sur les lycéen.nes du Val-de-Marne

Les menaces d'expulsion pleuvent sur les lycéen.nes du Val-de-Marne Parmi les demandes de régularisation déposées par le RESF94 à la préfecture, au printemps dernier, une douzaine de jeunes s'est vu délivrer une OQTF (obligation à quitter le territoire français) : Inés D., Vaneli K., El Mahdi K., (...)

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 8 novembre 2013

Dans le Val-de-Marne aussi, des élèves sont menacés d’expulsion !

Le mardi 12 novembre à 14 heures, le RESF94 rassemblera des délégations d’élèves, enseignants, parents, militants associatifs, venues des lycées Gutenberg et Léon Blum de Créteil, Jean Macé de Vitry. Dans le Val-de-Marne, d’autres Khatchik, d’autres Léonarda ont reçu des « obligations à quitter le (...)

mardi 29 octobre 2013

Interdisons la chasse à l’enfant !

Le communiqué du courant ambition FCPE
Le 9 octobre dernier, alors qu’elle participait à une sortie pédagogique dans le Doubs, Léonarda, collégienne rom kosovare de 15 ans, a été extraite du bus scolaire pour être expulsée de France avec ses parents.
Le 12 octobre, Khatchik Kachatryan, jeune lycéen de (...)

samedi 13 octobre 2012

Ce que nous attendons de la toute prochaine circulaire du ministre de l’intérieur sur les régularisations de « sans papiers », il faut le faire savoir haut et fort !

En préambule, rappelons
Que la situation des étrangers en France n’est pas un « problème » de police et de gendarmerie, mais une question de gouvernement qui englobe aussi relations internationales, travail, santé, éducation, finances et justice, et que nous dénonçons le maintien de ce domaine dans (...)

mercredi 30 novembre 2011

Parents et jeunes majeurs sans papiers Une mobilisation toujours plus indispensable

Le mercredi 7 décembre nouveau rassemblement devant la préfecture de Créteil contre la procédure Internet à 16h, suivi d’une AG à la Maison des Syndicats, après défilé collectif.
Les conséquences de la dernière loi Besson sont toujours plus dramatiques. C’est entre autre l’allongement du maintien en (...)

dimanche 22 août 2010

Nouvel article

Jeudi 12 Août 2010, une fois de plus, des familles roms ont été expulsées de leur de lieu de vie. La police et la préfecture, aux ordres du gouvernement, ont aggravé leur situation déjà précaire et indigne en les abandonnant après l’enlèvement des caravanes. La politique xénophobe du gouvernement s’est accentuée depuis quelques semaines et a trouvé ses boucs émissaires : les étrangers, les roms, les gens du voyage.

samedi 15 mai 2010

M CHEN a été libéré

Un papa expulsé, combien de vies gâchées ?
Affirmons ensemble notre attachement à la convention internationale des droits des enfants signée depuis maintenant
20 ans par la France

Mr Chen a été libéré mercredi 12 mai par le tribunal d’appel de Paris.

dimanche 9 mai 2010

soutien à la famille Chen

soutien à la famille Chen dont le papa de loïc est toujours en centre de rétention à Palaiseau

assemblée générale lundi 10 mai à 18h00

devant l’école maternelle Maurice Thorez

64 avenue Maurice Thorez 94200 Ivry-sur-Seine.

Signez la pétition

http://www.educationsansfrontieres.org/article28686.html

à diffuser le plus largement possible

samedi 23 mai 2009

RASSEMBLEMENT FESTIF ET REVENDICATIF

Plusieurs centaines de personnes (300 ? 400 ?), beaucoup de jeunes avec et sans papiers, des enseignants, des membres du RESF s’étaient rassemblés le 13 mai à 14 heures à la station de métro Varenne, puisque comme il est de règle sous l’autoritarisme sarkozyste, les mécontents sont étouffés ou éloignés (...)

mardi 7 avril 2009

mobilisation citoyenne des délinquants solidaires du mercredi 8 avril.

La FCPE sera présente à la mobilisation citoyenne des délinquants solidaires du mercredi 8 avril.

Si la solidarité devient un délit,
nous demandons à être poursuivis pour ce délit !
Mercredi 8 avril dans plusieurs dizaines de villes en France, des milliers de personnes se rendront devant les différents palais de justice pour se constituer prisonniers.

Rendez vous

13 h 00 Place saint Michel à Paris

lundi 24 novembre 2008

Pour la régularisation de Nassera Evrard

Rassemblement Le 26 novembre à 14 h 30

devant la préfecture de Créteil

Pour la régularisation de Nassera Evrard Militante FCPE

vendredi 4 avril 2008

La politique du chiffre a encore tué,ce 4 avril à Joinville-le-Pont (94).

Ce vendredi 4 avril 2008, un jeune Malien de 29 ans est mort à Joinville-le-Pont (94), après s’être jeté dans la Marne pour échapper à un contrôle de police dans la gare RER de Joinville. Il avait montré son abonnement de transport, mais il était frappé d’un arrêté de reconduite à la frontière.

samedi 29 décembre 2007

Carte de voeux au prefet

Bonne année 2008, pleine de régularisations, sans expulsions ni centre de rétention..
contenu de la carte
Monsieur Le Préfet A l’occasion de cette nouvelle année, je joins mes vœux à ceux de nombreuses familles de sans papiers pour qu’ils obtiennent enfin leur régularisation et puissent vivre (...)

lundi 24 décembre 2007

La mobilisation paye :

La salle était comble cet après-midi au TGI de Bobigny. Des citoyens, des parents d’élèves, des enseignants, des élus, des militants du RESF étaient venus soutenir Roland RAKOTOARIVELO, qui comparaissait pour refus d’embarquement après 32 jours de rétention, durée légale maximum. Ce père de famille malgache, dont les deux enfants sont nés en France, élu FCPE au conseil d’école de sa fille, a été arrêté le 20 novembre, jour où l’on célébrait la Convention internationale des droits de l’Enfant, si peu respectée par le gouvernement et le ministre de l’Identité nationale.

dimanche 23 décembre 2007

FORTE MOBILISATION A LA VEILLE DE NOËL LORS DE LA TENTATIVE D ’ EXPULSION DE ROLAND RAKOTOARIVELO A ROISSY

Roland Rakotoarivelo passe en comparution immédiate pour refus d’embarquement demain lundi 24 décembre à partir de 13 heures. L’heure est maintenant confirmée, même si l’audience le concernant peut être plus tardive. Soyons-y nombreux !

Rappel : ce père de deux enfants de Vitry (94) qui était en rétention depuis 32 jours et devait être expulsé ce matin, n’est pas parti. Des personnalités sont intervenues hier dans la soirée pour exprimer leur indignation de voir deux enfants privés de leur père en guise de cadeau de Noël : M. Favier, président du CG du 94, Marie-Thérèse Colombani, directrice de Elle, Jean Benguigui, cinéaste, Marie Despléchins, actrice, Valérie Lang, etc... Une cinquantaine de militants RESF et d’habitants du Val-de-Marne, dont plusieurs élus (une conseillère générale, des élus municipaux) étaient ce matin dans le hall de l’aéroport de Roissy pour discuter avec les passagers et leur demander de soutenir Roland. Malgré les pressions et les mensonges de certains policiers (qui lui disaient par exemple qu’il obtiendrait un visa de retour s’il se laissait expulser), il a tenu bon et a refusé d’embarquer. Merci et bravo à tous.

Il est actuellement en garde à vue et passera demain à partir de 13h en comparution immédiate devant le TGI de Bobigny pour refus d’embarquement. Il risque trois mois de prison mais le tribunal peut aussi bien le relaxer. C’est ce que nous irons demander pour lui à Bobign

dimanche 25 novembre 2007

Petition pour la liberation et régularisation de M RAKOTOARIVELO Roland

Monsieur Rakotoarivelo a été placé en rétention administrative au LRA de Choisy-le-Roi. La préfecture estime que son refus de séjour ayant été récent (juillet 2007), elle n’a pas à revenir dessus et lui a donc notifié un APRF ! J’ai
dites ce que vous en pensez à Monsieur Tomasini Préfet du Val de Marne
prefet@val-de-marne.pref.gouv.fr

bernard.tomasini@val-de-marne.pref.gouv.fr
faxs : 01 48 99 38 04 / 01 49 56 60 13 / 01 49 56 64 10

Monsieur Rakotoarivelo est père de deux enfants. Un bébé d’un an et un enfant de 4 ans, élève à l’école Blaise Pascal à Vitry.
Il est élu au conseil d’école où il siégeait la semaine dernière.
Il est en France depuis 10 ans. Sa femme étant elle aussi en France
depuis 2001.
Il passe au tribunal vendredi à Créteil devant le juge des libertés.
Un rassemblement a lieu demain vendredi 23 novembre devant l’école Blaise Pascal de Vitry à 16 h 30

Signer et faites signer la pétition pour demander sa libération et sa régularisation !

Faxer vos pétitions à la préfecture de créteil : 01 64 37 10 35

mercredi 24 octobre 2007

Libérez Guy MÔQUET !

Madame Rachida DATI, garde des Sceaux, s’est invitée au collège Guy MOCQUET de Villejuif ce 22 octobre, jour où les enseignants des lycées sont tenus par le gouvernement de lire la dernière lettre du jeune résistant communiste Guy Môquet, fusillé à 17 ans en 1941.

mercredi 24 octobre 2007

Rachida Dati au collège Guy Moquet

Rachida Dati n’était pas la bienvenue au collège Guy-Môquet hier matin . Des militants associatifs ont manifesté pendant le discours de la ministre.

lundi 15 octobre 2007

Arrestation d’un enfant de sans-papier à l’école

Selani et Vjolce Vera, albanophones de nationalité serbe, sont arrivés en France en 2003 comme demandeurs d’asile. Leurs deux enfants, Marseda (8 ans) et Armen (7 ans) sont scolarisés à l’école Ferdinand-Buisson de Montauban.

mercredi 13 juin 2007

Mobilisation pour dumitru

Marche de solidarité jeudi 14 juin

Départ de l’école Maurice Thorez à la Mairie
Départ à 17 H 30

dimanche 6 mai 2007

Rendez-vous JEUDI 10 MAI devant la sous-préfecture de l’Hay-les –Roses

pour la régularisation des élèves et de leurs familles
en situation irrégulière et menacés d’expulsion

Navigation

Mots-clés de la rubrique