Vitry : mobilisation de centaines de personnes pour des familles sans papiers

samedi 16 février 2008

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées samedi à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) à l’appel du Réseau Education sans frontières (RESF), pour réclamer la régularisation de familles sans papiers résidant dans cette ville, a-t-on appris auprès du réseau et de la police.

Parti de la mairie de Vitry-sur-Seine pour rejoindre la gare RER, le cortège, formé notamment de membres de RESF, de la FCPE, d’élus locaux et de certaines familles menacées d’expulsion, a réuni près de 300 personnes selon les organisateurs, 200 selon la police.

Les manifestants, qui scandaient des slogans comme "les enfants à l’école, pas en rétention", ou "régularisation de tous les sans-papiers", se sont dispersés dans le calme vers 14HOO, selon RESF.

"Nous voulons montrer notre mécontentement contre la politique de Sarkozy, qui organise la traque des sans-papiers comme l’a encore montré l’opération dans le foyer du XIIIe", mardi à Paris, a affirmé à l’AFP Frédéric Erard, coordinateur de RESF à Vitry.

RESF réclame la régularisation des familles vitriotes sans papiers dont les enfants sont scolarisés dans différents établissements scolaires de la ville, de la maternelle au lycée.

"Accepter aujourd’hui que les droits de l’homme et de l’enfant ne soient pas respectés pour les sans-papiers, c’est la porte ouverte pour d’autres discriminations demain", écrit RESF dans un communiqué.



Toutes les brèves du site