Les classes multiples ont des effets néfastes sur les élèves

vendredi 15 décembre 2006

L’institut de recherche sur l’éducation vient de rendre un rapport sur les classes multiples. Les chercheurs Christine Leroy-Audouin et Bruno Suchaut notent que ces classes ne sont "jamais efficaces sur le plan pédagogiques" en CE1 comme en CM1. L’étude conclue qu’aucun élève ne progresse mieux dans un cours double que dans un cours simple. Ces classes à plusieurs niveaux se révèlent même néfastes quand les élèves y sont placés d’office.

L’étude distingue en effet le cas des élèves placés arbitrairement et ceux affectés volontairement. Ces derniers ont en général un meilleur niveau scolaire et sont plus autonomes. Pour eux, les effets de ces cours multiples apparaissent neutralisés car ils ont armés pour y réussir. En revanche pour les autres, les effets sont négatifs.

En CE1 par exemple, la fréquentation d’un cours multiple semble désavantager les élèves faibles que ce soit en français ou en mathématiques. L’étude montre toutefois que ces effets négatifs semblent plus marqués en CE1 qu’en CM1. En cours moyen, l’impact se limite au français et touche les élèves moyens et forts.

Source AEF
La lettre Education du 12 décembre 2006 de VousNousIls



Toutes les brèves du site