Prévention de la délinquance ou fichage des élèves et des familles ? sgen-cfdtT

samedi 2 décembre 2006

Sous prétexte d’améliorer la lutte contre l’absentéisme scolaire, un article de loi vient d’être adopté par l’Assemblée nationale permettant aux maires de constituer un fichier informatisé des données à caractère personnel concernant les élèves et leurs familles. Le Sgen-CFDT s’élève très vivement contre le rôle ainsi confié aux directeurs d’école et aux chefs d’établissement dans la transmission d’informations pour constituer ce fichier. Ceci ne pourra qu’affecter gravement le climat de confiance nécessaire aux bonnes relations entre l’école et les familles.

Pour le Sgen-CFDT, le réel problème de l’absentéisme scolaire ne sera certainement pas réglé par la stigmatisation ou par ce qui peut s’apparenter à la « délation ». C’est en développant et en renforçant les moyens attribués aux politiques éducatives et non en prônant le fichage et la répression que des réponses pourront être apportées aux difficultés rencontrées par certaines familles.
site du SGEN
Le 1er décembre 2006



Toutes les brèves du site