Votons contre la DHG

mercredi 31 janvier 2007
popularité : 39%

Vous trouverez ci-dessous, une motion (proposée par la FCPE Nationale) que nous vous proposons de faire voter en conseil d’administration pour contester les DHG qui vous seront imposées. Essayez de travailler avec les enseignants et les élèves pour avoir une position commune pour refuser les dotations, c’est plus efficace. Voter contre les dotations n’est pas un acte de défiance vis à chefs d’établissements, mais une
protestation contre les mesures de restriction budgétaire et de casse du service public d’éducation.
Nous vous proposons de transmettre également cette motion à la presse et au rectorat.
Faites remonter vos votes et motions au CDPE.
Auparavant, en commission permanente, il faudra être particulièrement attentifs à ce que les suppressions d’heures n’aboutissent pas à ce que des enseignements obligatoires ne soient pas assurés (y compris les
dédoublements lorsqu’ils sont prévus par les textes), ni à des problèmes de sécurité.
Bon courage, bonne mobilisation

Motion des représentants des parents d’élèves du collège/lycée de…………………………

Nous, représentants des parents d’élèves élus au conseil d’administration de…………………………….. dénonçons les conséquences du budget de l’Education nationale qui se profilent dans notre établissement pour la rentrée 2007 : augmentation des effectifs par classe, réduction des options, renoncement aux projets pédagogiques, remplacements non assurés.

Vous pouvez ajouter des éléments locaux propres à chaque établissement, et aussi contre les projets néfastes du gouvernement).

La suppression massive de 5 700 emplois au niveau national, qui s’ajoutent aux 20 000 suppressions consécutives des années précédentes, soi-disant justifiées par la baisse démographique, n’est pas sans
conséquences pour les établissements. Il y a peut-être moins d’élèves, mais la baisse du nombre de postes va bien au-delà puisque depuis plusieurs années que cet argument est mis en avant, nous avons pu constater que les conditions d’enseignement se sont considérablement dégradées.
Nous ne pouvons pas voter en faveur de la répartition de la DHG telle qu’elle nous est présentée : et exigeons donc que le budget de l’Education nationale soit abondé à la hauteur des besoins pour que notre établissement puisse assurer l’ensemble de ses missions.


Commentaires  forum ferme