Elémentaire - Ecoles et parents - N° 143 : septembre 2016

mardi 30 août 2016
popularité : 80%

Le refrain prioritaire

Les années se suivent et malheureusement se ressemblent. Pour la rentrée 2016 : effectifs par classe en hausse même dans les REP et REP+, manque plus que criant de remplaçants, disparition quasi-totale des RASED , manque de moyens pour l’intégration des élèves en situation de handicap… Les inégalités sociales, territoriales, scolaires, économiques, se creusent encore et toujours davantage. La réforme des rythmes scolaires est un fiasco total pesant toujours davantage dans le budget des familles et n’apportant aucune amélioration au quotidien des élèves (les inégalités territoriales sont flagrantes, les PEDT locaux sont de véritables bricolages de fortune, inefficaces, chers et sans réel travail de partenariat).
L’accent est cette année encore officiellement mis sur la scolarisation des moins de 3 ans et l’effort de recrutement d’enseignants afin de pallier aux problèmes de remplacement. On peut rajouter une école inclusive qui donne sa chance à tous et une meilleure prise en charge de l’orientation. Les nouveaux programmes se mettent en place cette année ainsi qu’une nouvelle répartition des cycles d’apprentissage. Tout ceci allant normalement dans le sens d’une fluidité de la scolarité et mettant en avant la bienveillance dans l’acquisition des compétences. Les savoirs de base sont mis en avant mais quid de tout ce qui fait devenir citoyen au sens large du terme et qui ouvre au monde de demain (apprentissage d’une langue étrangère, arts…) ?
Dans tous les cas, soyons extrêmement vigilants à tous les dysfonctionnements qui mettent en danger les plus fragiles de nos enfants : soudés et mobilisés, tous les parents d’élèves que nous sommes sont en capacité d’obtenir une amélioration des conditions d’apprentissage de tous les élèves sur notre territoire.


Documents joints

Article publié Ecoles et parents - N° 143 : (...)
Article publié Ecoles et parents - N° 143 : (...)