Communiqué de la FCPE Val de Marne sur le collège lycée privé EPIN situé à Vitry sur Seine

jeudi 4 juillet 2013
popularité : 48%

L’école n’est pas un business pour enrichir des actionnaires !

Suite à des informations rendues publiques, nous avons appris que l’école privée EPIN située à Vitry sur Seine alimenterait, à hauteur de plus de 250 000 euros par an (1,36 millions d’euros sur 5 ans), les profits d’une holding et ce alors même qu’elle bénéficie de larges financements publics de la part de collectivités territoriales (Conseil Général et Conseil Régional) et de l’Etat.

Il est inacceptable de constater que de l’argent public - qui manque si cruellement à l’éducation nationale – puisse alimenter en fait les bénéfices d’un groupe d’actionnaires privé.

Il est tout aussi inacceptable de constater l’absence de tout contrôle des services de l’Etat sur la destination et l’utilisation des fonds publics versés à une société commerciale.

La FCPE demande que toute la lumière soit faite sur ce qui s’apparente à un détournement de la finalité des subventions publiques. La FCPE appelle les services du Préfet à engager toute vérification utile et, le cas échéant, à engager les poursuites qui s’imposent.

Au-delà de ce scandale financier, la FCPE Val de Marne réaffirme son exigence : l’argent public doit financer le service public de l’éducation Nationale.

Le 4 juillet 2013 à Villejuif

Le CDPE 94

Sur le sujet sur le web :

Et le tract du SUNDEP solidaires : EPIN ne peut pas être la "vache à lait" de la holding J2M !


Documents joints

EPIN ne peut pas être la "vache à lait" de
EPIN ne peut pas être la "vache à lait" de