RASED sabordés, école abandonnée, élèves sacrifiés

vendredi 9 mars 2012
popularité : 27%

Associations professionnelles, parents et syndicats d’enseignants tirent la sonnette d’alarme et proposent d’interpeller le chef de l’État au sujet des suppressions de postes.

Le ministère a décidé de tirer à boulets rouges sur les postes des RASED et saborde ainsi le seul dispositif gratuit d’aides spécialisées à l’intérieur de l’école Plus de 250 000 enfants ne seront plus aidés à partir de la rentrée 2012. Ce sont les plus fragiles qui trinquent. Envoyez la carte pétition qui demande au chef de l’État d’arrêter les attaques contre les RASED et de mettre un terme aux suppressions d’emplois dans l’Éducation nationale.

Signez et envoyer la carte pétition


Documents joints

PDF - 132.9 ko
PDF - 132.9 ko