Des lycéens salariés trop tôt !

mercredi 20 décembre 2006
popularité : 60%

La FCPE est choquée des résultats du sondage CSA-UNL sur le travail des lycéens.

Elle s’étonne que 18 % des lycéens travaillent ou ont déjà travaillé pendant la période scolaire !

Communiqué de presse de la FCPE du 19 décembre 2006

La FCPE dénonce, que certains lycéens aient à conjuguer étude et travail soit pour avoir un minimum de ressources soit pour soutenir leur famille.

Outre le fait qu’elles placent les jeunes dans la précarité, ces activités salariées sont le plus souvent illégales car non déclarées.

La FCPE se demande comment 13% des lycéens qui déclarent avoir besoin de ce revenu pour vivre peuvent concilier positivement leurs études et une activité salariée.
Elle souhaite que la période électorale aboutisse sur des propositions permettant à tous les jeunes de réussir et de sortir de la précarité.

La FCPE demande de relancer les réflexions sur le statut social de la jeunesse et sur la création d’une allocation autonomie jeunesse. Les bourses au mérite doivent être supprimées au profit de l’augmentation des bourses sur critères sociaux.