Suppression de postes à l’Education nationale : la FCPE appelle les parents d’élèves à prendre leurs affaires en main.

lundi 2 mai 2011
popularité : 25%

C’en est assez ! Les 16 000 suppressions de postes programmées à la rentrée 2011 se traduiront par l’augmentation du nombre d’élèves par classe dans les écoles, les collèges et les lycées, par des fusions d’écoles, des fermetures de classes et encore plus de problèmes de remplacement à venir… C’est à la qualité de l’enseignement et à l’accès de tous les élèves au service public d’éducation que s’attaque le gouvernement !

Partout, il y aura moins d’adultes dans les écoles et établissements scolaires alors que les effectifs augmentent.

C’est avec indignation que les parents d’élèves, dans tous les départements, accueillent les propositions de carte scolaire. Beaucoup ont d’ores et déjà décidé de se mobiliser. Dans l’Aude, dans le Doubs, en Midi-Pyrénées, dans le Nord-Pas de Calais, dans le Rhône, le Calvados et ailleurs, les parents agissent pour qu’à la rentrée 2011, l’Ecole de la République puisse accueillir tous les enfants.

La FCPE appelle tous les parents d’élèves à la mobilisation. C’est de l’Ecole que nous voulons pour nos enfants qu’il s’agit !

La FCPE lance une pétition nationale sur son site internet : petition.fcpe.asso.fr pour demander l’arrêt des suppressions de postes et la tenue, sans délai, au Parlement, d’un collectif budgétaire pour augmenter le budget de l’Education nationale.

Elle appelle en outre les parents à installer dans tous les établissements scolaires, des banderoles pour relayer ce message ainsi qu’à organiser partout le 20 mai des « nuits des écoles » avec des débats publics sur l’avenir de l’Ecole.

Il appartient aux parlementaires de décider quelles sont les priorités de la République : pour ou contre son Ecole publique 


Commentaires  forum ferme