AFFELNET 2010 à Créteil : L’orientation réduite à la gestion de flux d’élèves !

dimanche 21 mars 2010
popularité : 50%

Le nouveau calendrier des procédures d’orientation (AFFENET), établi par le Recteur, déconnecte l’affectation en voie professionnelle des avis du conseil de classe du troisième trimestre : ainsi, les élèves de 3° (voire de 2de) qui envisagent la voie professionnelle devront s’inscrire au Lycée Pro avant même la tenue des conseils de classe du troisième trimestre, a fortiori avant la commission d’appel !

Ces mesures, en complète contradiction avec la décision du Ministère de « reconquérir » le mois de juin, apparaissent tout à fait anti-pédagogiques, très démobilisatrices pour les élèves et susceptibles d’amener un certain nombre d’entre eux, surtout les moins familiers des études longues, à une logique de renoncement. Elles s’avèrent bien peu respectueuses du dialogue avec les familles et ne peuvent déboucher que sur des crispations et des conflits là où le dialogue et la confiance s’imposent.

Autre nouveauté : les élèves qui choisiront un CAP dans les CFA publics y seront affectés sur la base d’une « promesse d’embauche » ou de démarches en cours, alors que sans signature de contrat ils ne pourront y rester !

Quant au choix des Enseignements d’Exploration (dont les listes par lycées ne sont toujours pas communiquées), on peut craindre que les élèves soient inscrits automatiquement dans leur lycée de secteur, en fonction du bac envisagé, et se voient proposer de suivre, dans un autre lycée du réseau, les EDE qui ne seraient pas offerts sur place. Le rectorat se soucie-t-il du temps de trajet supplémentaire et des coûts occasionnés, des emplois du temps « casse-tête » et mal adaptés ?

L’annonce tardive d’une réforme qui comporte encore beaucoup d’incertitudes et soulève d’importants problèmes vient se conjuguer dans l’Académie de Créteil avec ce bouleversement des procédures d’affectation, opéré sans aucune concertation, empêchant une approche sereine des questions d’orientation tant pour les familles que pour les équipes éducatives. Ceci est une nouvelle illustration de la priorité accordée par ce Rectorat à la gestion des flux d’élèves et aux suppressions de postes.

Le SNES Créteil et la FCPE exigent le retour à un calendrier et des procédures d’affectation identiques et transparents pour la seconde pro et pour la seconde GT, préservant de véritables possibilités de progression et de choix pour tous les élèves ainsi que le maintien d’un deuxième tour d’affectation début juillet. Nous devons imposer d’autres choix, plus ambitieux et respectueux des missions des personnels, conformes à ce que sont en droit d’attendre les parents, les élèves, les enseignants et les conseillers d’orientation psychologues de cette académie.