Des écoliers hébergés dans un centre évangéliste avec la bénédiction de l’Inspection d’académie et de la Mairie de Saint -Mandé.

lundi 23 novembre 2009
popularité : 29%

La FCPE 94 dénonce l’atteinte à des principes fondamentaux :
- la laïcité et la gratuité de l’école publique
- le droit aux parents / associations de parents d’élèves de communiquer librement
- la transparence de l’affectation des fonds publics.

La FCPE 94 dénonce l’atteinte à des principes fondamentaux :
- la laïcité et la gratuité de l’école publique
- le droit aux parents / associations de parents d’élèves de communiquer librement
- la transparence de l’affectation des fonds publics.

Des écoliers (CM2) de l’école publique Paul Bert de Saint Mandé (94) sont en classe découverte dans les environs de Londres, du 20 au 27 novembre. Le centre d’hébergement est le siège d’une organisation missionnaire évangéliste : Wycclife Bible Translators. Ce centre est également le campus européen de formation des missionnaires de ce mouvement prosélyte international.

Un voyage contesté :

Les conditions imposées par la Mairie et validées par l’IA ont suscité de nombreuses réactions chez les parents concernés La Mairie a refusé toute recherche d’alternative, et les moyens de pression n’ont pas manqué pour faire taire les contestations :

La FCPE déplore le fait que ni la Municipalité de Saint-Mandé, ni l’Inspection Académique n’ait pris en considération des demandes des parents.

Censures et rétorsions :

A deux reprises, la FCPE locale a tenté de diffuser des communiqués au sein des établissements scolaires de saint mandé. A chaque fois, la diffusion a été totalement ou partiellement censurée (sur ordre de la Mairie de Saint Mandé et de l’Inspection académique) ; et ce en contradiction totale avec les textes

La FCPE dénonce cette censure et les pressions exercées,.

La laïcité bafouée :

Les conditions de vente du Wycliffe Centre précisent (article 33 p.9) que le « Centre Wycliffe est une organisation chrétienne. Les groupes qui utilisent le centre acceptent de respecter les règles et conditions décrites dans notre déclaration de foi et notre code moral. Documents communiqués sur demande ».

C’est ainsi que des enfants de l’école publique séjournent dans un centre évangéliste, et que les missions de prosélytisme religieux du Wycclife Bible Translators sont financées par les deniers publics.

La FCPE dénonce le choix et le maintien, malgré des contestations légitimes, d’un centre d’hébergement siège d’une organisation missionnaire évangéliste, pour ce voyage scolaire dans le cadre de l’école publique et laïque.
La FCPE demande que soient retenus que des centre d’hébergement laïques pour les voyages scolaires.

Un prix surprenant :

Le voyage d’un coût total de 1250€ / enfant est subventionné à 60% par la municipalité et organisé par CAP MONDE, principal prestataire "voyages" de la mairie de St Mandé. Les familles prennent en charge le reste soit 490€.

Pourquoi un montant si élevé ? Un budget comparatif a été établi à partir de devis obtenus pour les mêmes prestations Au final, un montant de l’ordre de 700€, très éloigné des 1250€ facturés pour le voyage.

La FCPE demande que toute la lumière soit faite sur les conditions d’affectation des marchés publics en relation avec les activités scolaires.

De l’utilisation des fonds publics :

L’envoi d’écoliers dans ce centre d’hébergement constitue un soutien financier aux missions d’évangélisation de l’organisme Wicclife Bible Translators.

Le rapport d’activité annuel 2008 de l’organisation précise que cette activité « booste » les fonds opérationnels de l’organisation.

La FCPE dénonce l’utilisation des deniers publics pour le financement d’organismes de prosélytisme religieux, qui plus est dans le cadre de l’école publique.

Devant un principe de laïcité à l’école publique bafoué,
devant des pressions et censures répétées,
devant le financement de missions d’évangélisation par de l’argent public,
devant le refus affirmé de l’inspection d’académie de recevoir une délégation de la FCPE Val de Marne et les propos inacceptable tenu par celui-ci envers la FCPE .

la FCPE Val de Marne dénonce les atteintes répétées au service public et la réduction permanente de l’espace démocratique qui fait la force de notre pays.

Contact presse
Alain PIAUGEARD
Vice président FCPE 94 chargé du premier degrés
06 73 07 94 86


Documents joints

Word - 20.3 ko
Word - 20.3 ko