Vendredi 13 juin 2008 fin d’une semaine plutôt mouvementée !

mercredi 18 juin 2008
popularité : 26%

En effet le samedi 7 quelques parents réunis pour une assemblée avaient décidé de la participation de Jean Moulin sous forme de barbecue militant, distribution de tract, suivi par la fanfare du Moulin.
Le lundi 9 soir, l’information avait déjà bien circulé et quelques autres été intéressés par l’idée de passer la nuit dans l’école !
Le mardi 10, donc nous partîmes 2 et nous nous vîmes 4 à arpenter Vitry pour poser nos affiches d’information sur la nuit des écoles.
L’information est aussitôt relayée par courriel aux conseils locaux de Vitry, en espérant un rassemblement qui nous permettrait, non seulement de nous rencontrer, mais aussi de débattre entre parents des réformes de l’éducation.

Les derniers préparatifs de cette soirée sont effectués sur place par une dizaine de parents déjà présents avec l’aide des institutrices et de la directrice.

L’« habillage » de l’école avec les enfants ravis de se scotcher des feuilles de slogans (le bouffon c’est lui ! a eu un grand succès) sur le t-shirt et sur les murs de l’école.
Une séance photo devant l’entrée de l’école maternelle sous le drapeau par le photographe de la ville de Vitry a donné lieu à une improbable mise en scène des enfants mais aussi des adultes.

Finalement, la Palme est attribuée au Parisien, pour sa mise en scène des dormeurs et dormeuses !... et pour la perte des photos prises !

Le temps instable excluait le rendez-vous sur la place du marché, d’autant plus que nous n’avions aucune nouvelle des conseils locaux contactés ; les écoles Joliot Curie et Montesquieu puis Cachin restaient dans leurs locaux. La fanfare n’avait pu se joindre à nous dans le délai trop court d’information.

Les anciens tout-petits de Jean Moulin Maternelle, devenus étudiants mettent la main à la pâte pour installer le barbecue. L’attention de tous est focalisée sur les fumées du barbecue !

D’autres parents arrivent, d’autres enfants envahissent la cour, certaines familles adhérentes FCPE passées par Jean Moulin viennent débattre avec nous de l’avenir de leur enfant en collège ou au Lycée.

Après les salades et les casse-croûte de grillades accompagnés des boissons, fruits et chips gracieusement offert par la Mairie en soutien à notre action, les débats commencent pendant que les enfants regardent le match de foot France/Pays-Bas (tv prêté par Régis HEMMEN).

Rachida KHATIM présidente du Conseil local du groupe scolaire ouvre le débat devant une vingtaine de parents, les institutrices et la directrice. Elle explique les risques pour l’école de l’application des réformes de M. DARCOS.
Les élus vitriots, dont Mme LE CORRE, interviennent pour exprimer leurs inquiétudes et le soutien de la municipalité ; Mme ETAVE, M. POTIER sont également présents.
Les parents tour à tour participent au débat, ainsi Philippe MAINGAULT élu FCPE d’Eugénie Coton, prend la parole en informant de la prochaine suppression d’une classe.

Une élue FCPE avise des avancées obtenues telles que le retrait des évaluations expérimentales en CM2 ainsi que des discussions engagées pour le retrait des informations périscolaires du logiciel Base Elèves. Elle insiste sur le fait que la poursuite de la lutte est nécessaire pour obtenir un véritable dialogue sur les réformes.

Alain BUCH président du Conseil départemental FCPE rappelle à tous de maintenir la vigilance face aux mesures du plan de l’Education Nationale.

Nous recevons la visite des parents, instituteurs et directrices des écoles Joliot Curie, de Mme ? syndicaliste du SNUIP ? qui participent à nos débats sous l’œil curieux du caméraman de CLP TV (Chaîne de Langue Portugaise) et de sa journaliste ; celle-ci nous propose de rencontrer un parent de langue portugaise pour clore son reportage, rendez-vous doit être pris.

Il est plus de minuit, deux anciens instituteurs de Jean Moulin musiciens de la fanfare nous rendent visite. Nous les en remercions.

Des parents rentrent chez eux d’autres resteront dormir dans l’école avec leurs enfants, les institutrices et la directrice. C’est vers 3H du matin que nous recevons la visite de M. PERREUX Conseiller général du Val de Marne, auquel nous souhaitons bonne nuit du fond de notre sac de couchage.

Au final, nous avons été en contact avec de nombreux parents qui ne se déplacent habituellement pas à nos réunions, ce sont ceux de Jean Moulin, que nous connaissions déjà, bilan positif pour le conseil local, nous savons que l’information circulera bien.


Commentaires  forum ferme