La communauté éducative vote pour la suspension du projet de programmes du primaire

vendredi 23 mai 2008
popularité : 30%

Le Conseil supérieur de l’Education (CSE), instance consultative représentative du monde éducatif, a voté jeudi la suspension du projet de nouveaux programmes du primaire prévus pour la rentrée, a-t-on appris auprès de l’un des participants.

"Une demande de suspension du projet de programmes du primaire a été votée à 40 voix +pour+, 9 +contre+", a affirmé à l’AFP Gilles Moindrot, secrétaire général du SNUipp-FSU. Il y a également eu "une abstention et deux organisations n’ont pas pris part au vote", a-t-il ajouté.

Le CSE est un organe uniquement consultatif, composé de 97 membres représentant l’ensemble de la communauté scolaire et universitaire. Sur tout ce qui concerne l’école, il donne son avis au ministre, qui peut ne pas en tenir compte.

Parmi les organisations ayant voté "pour" la suspension des programmes, figurent la FSU, l’Unsa-Education, le Sgen-CFDT pour les syndicats de l’Education, la FCPE (parents d’élèves), l’UNL (lycéens), l’Unef (étudiants) ou encore la Ligue de l’enseignement, a précisé M. Moindrot.

Le Snalc-Csen, classé traditionnellement à droite, a voté "contre", a dit M. Moindrot.

Depuis sa présentation par le ministre en février, le projet de programmes du primaire est contesté par une vingtaine d’organisations, dont les trois principaux syndicats du primaire et la FCPE, qui critiquent l’"inadaptation et l’alourdissement des contenus, l’affaiblissement de leur dimension culturelle" ou encore la "conception mécaniste des apprentissages".

Lundi, le Haut conseil de l’Education, consultatif lui aussi, a remis lundi au ministre de l’Education un avis favorable, approuvant notamment le fait que ces programmes soient "centrés sur les fondamentaux" et que l’accent soit "mis en particulier sur la maîtrise de la langue française".


Commentaires  forum ferme