la FCPE 94 appelle lLes parents d’élèves à manifester les mardi 8 et jeudi 10 avril 2008

mardi 8 avril 2008
popularité : 40%

Cela fait maintenant plusieurs semaines que des dizaines de milliers de lycéens, enseignants et parents manifestent leur opposition aux projets de suppressions massives de postes dans l’éducation nationale.

L’avenir de nos enfants et des jeunes est en jeu. Ils ont besoin de la participation des parents d’élèves aux actions en cours pour défendre un service public d’éducation de qualité qui puisse leur garantir un avenir.

Nous devons nous opposer aux projets du gouvernement qui consistent :
dans le primaire à reculer encore plus l’âge de scolarisation (4 ans) menaçant l’existence même de l’école maternelle, en la suppression des heures de classe du samedi matin, à supprimer peu à peu l’enseignement spécialisé pour les élèves en difficultés, à la mise en œuvre de stages co-organisés par l’éducation nationale et les municipalités de remise à niveau pour les élèves en difficultés pendant les vacances scolaires, aux nouveaux programmes scolaires régressifs et dangereux parce que inadaptés à la maturation des élèves ;

dans le secondaire à des suppressions massives de postes dans les lycées surtout, mais aussi dans les collèges avec pour conséquences que les heures d’enseignement réglementaires et les remplacements ne pourront être assurées, l’augmentation inacceptable des effectifs par classe, jusqu’à 40 ! La suppression pure et simple des BEP remplacés par les bac pro en 3 ans.

Partout où cela sera possible, les parents d’élèves doivent s’associer à l’organisation d’initiatives « école déserte », assemblées générales dans les lycées et collèges, départs collectifs et manifestation au côté des lycéens, enseignants, personnels les mardi 8 et jeudi 10 avril 2008 et celles qui suivront.

Le ministre de l’Education Nationale et le gouvernement doivent nous entendre !

Vitry le 7 avril 2008