Comité technique paritaire national

dimanche 23 décembre 2007
popularité : 49%

Les fédérations FSU, UNSA-Education, FERC-CGT, SGEN-CFDT, FNEC-FO, SUD-éducation, constatent que les propositions de dotations de la rentrée 2008 traduisent les insuffisances du budget qu’elles ont dénoncées. La baisse du nombre de postes au concours, les suppressions de postes dans le 2nd degré et chez les personnels administratifs, l’insuffisance de création dans les secteurs sociaux et de santé et du 1er degré auront pour conséquences un accroissement des difficultés à faire fonctionner les services, la fragilisation des établissements, une accentuation des inégalités et une réduction de l’offre de formation restructurée comme dans l’enseignement professionnel, l’impossibilité de mettre en place des dispositifs visant la réussite de tous les jeunes.

C’est pourquoi les fédérations de l’enseignement exigent un autre budget 2008, intégrant également un plan de résorption de la précarité et une revalorisation des métiers de l’enseignement.

Pour ces raisons, les fédérations citées plus haut appellent à une journée de grève et de manifestation le 24 janvier prochain et à participer massivement à la campagne d’opinion organisée avec les parents d’élèves, les jeunes, les associations et les mouvements pédagogiques.