Rendez-vous JEUDI 10 MAI devant la sous-préfecture de l’Hay-les –Roses

dimanche 6 mai 2007
popularité : 34%

pour la régularisation des élèves et de leurs familles
en situation irrégulière et menacés d’expulsion

A l’école Charles Péguy : cinq élèves Jugurtha en CE1, Sarah en CE2, dont les parents ont été déboutés du droit d’asile, Dolly en CM1, dont la famille a fuit la guerre civile au Congo Kinshasa, ses sœurs Grace et Tracy, élèves à l’école Pauline Kergomard et au collège Jean Perrin, et aussi Jean en CE2 et Nicolas en CE1 qui ont fuit la répression en République Démocratique du Congo.
A l’école Suzanne Buisson : Fawzi élève en grande section.
A l’école Benoît Malon : Merveil dont les parents ont également fuit le Congo Kinshasa et sa sœur Bénédicte, élève à l’école Pauline Kergomard.
Chamyl, élève au collège Albert Cron.
Au lycée Pierre Brossolette Adrian, à qui on refuse le titre de séjour auquel il a droit, puisqu’il vit en France avec sa mère depuis l’âge de 13 ans. Les lycéens Duckson, Marie-Darline et Jean-Rousseau, dont la maman haïtienne a pourtant un titre de séjour en France.
Et d’autres certainement qui n’osent pas encore en parler.

Ensemble nous les avons parrainés, nous avons signé des pétitions pour les soutenir, nous avons interpellé les élus locaux…Car nous pensons que ces situations ne sont pas acceptables !
Actuellement ces familles vivent encore avec cette menace : être expulsées, voir leur vies et celle de leurs enfants bouleversées… Leur expulsion alors qu’ils sont en France depuis plusieurs années et que leurs enfants sont scolarisés, serait vécue par eux et leurs camarades de classe comme une grande injustice.

C’est pourquoi nous lançons un nouvel appel À mobilisation !

La mobilisation des parents, des élèves, des enseignants, des citoyens, des militants, est souvent la seule chose qui permet de gagner la régularisation d’une famille. Face à des centaines de personnes solidaires, les préfectures ont déjà plusieurs fois cédé : tous ensemble, nous pouvons obtenir leur régularisation !

C’est pourquoi le Collectif de soutien aux sans papiers du Kremlin-Bicêtre vous appelle à un :
Rassemblement
devant la sous-préfecture de l’Hay-Les-Roses (2 av. Larroumès)
JEUDI 10 MAI de 16h à 18h.
Nous demandons à ce qu’une délégation soit reçue par le sous-préfet.