Communiqué de presse de l’intersyndicale de Paris suite l’annonce de la levée des poursuites contre la collègue directrice

vendredi 30 mars 2007
popularité : 28%

Pour autant, les organisations syndicales dénoncent l’attitude du Recteur de Paris qui non seulement a refusé d’accorder la protection juridique mais a laissé entendre à plusieurs reprises qu’elle « aurait à assumer les conséquences de ses actes ». Elles continuent à dénoncer le silence total du Ministère tant concernant notre collègue que sur le problème des arrestations aux abords des écoles.

C’est pourquoi les organisations syndicales appellent les collègues à maintenir la pression en participant à la grève du 30 et à la manifestation à 14h au ministère.

Le ministère doit assurer la protection de tout collègue menacé dans l’exercice de ses missions.

Il doit s’engager à intervenir pour que plus aucune arrestation n’ait lieu aux abords des écoles.

Paris le 29 mars


Commentaires  forum ferme